Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 14:26
Vers 1300 av. J.-C., à Thèbes (la Louxor actuelle), un jeune égyptien issu d'une famille noble, du nom de Méri Moun, hanté par le souvenir du pharaon Akhénaton, disparu environ trente ans auparavant, décide de se consacrer à la recherche de la vérité sur cet étrange souverain, qui n'a pas hésité à proclamer sa foi en Aton, dieu unique d'amour et de vérité. A la manière d'un véritable enquêteur, Méri Moun va interroger tour à tour les disciples comme les détracteurs de ce visionnaire, qu'on appelle, lors du règne de Toutankhâmon,"l'hérétique". Il transcrit dans ce livre les témoignages de ces personnages : Horemheb, chef des armées, Aÿ, précepteur du pharaon, Tiÿ, sa mère, le grand prêtre d'Amon, jusqu'à l'énigmatique et toujours séduisante Néfertiti, recluse dans son palais au coeur d'Akhétaton, la ville fantôme fondée par le grand pharaon lui-même, décidé à ne plus vivre à Thèbes comme ses prédécesseurs. Pas à pas, Méri Moun va revivre la fascination et l'inquiétude qu'a suscité Akhénaton en prônant cette nouvelle religion fondée sur le culte solaire...

Un roman magistral, mené à la façon d'un récit de journaliste, voire d'une enquête policière, et qui va bien au-delà de la akhenaton.jpgsimple recherche de vérité sur le pharaon Akhénaton, puisqu'il analyse avec justesse, mais sans jamais tomber dans le dogmatisme ou la démagogie, les rapports éternellement conflictuels entre pouvoir politique et pouvoir religieux : en effet, Akhénaton s'est attiré d'innombrables ennemis non seulement parce qu'il a voulu transformer la religion égyptienne, mais aussi et surtout parce qu'il a tenté de déposséder de leur pouvoir les prêtres d'Amon, ce clergé si influent à l'époque et qui vivait aux dépens du reste de la société. Les témoignages sont extrêmement bien construits, et leurs contradictions apparaissent encore plus nettement grâce à l'absence de tout commentaire de la part du narrateur : on y voit ainsi se faire jour la jalousie, la mesquinerie, la moquerie, et même la calomnie, lorsque certains n'hésitent pas à faire mention des rapports ambigus qu'entretenait le pharaon androgyne et prétendument impuissant avec sa propre mère... Le style s'adapte parfaitement au locuteur, se faisant brusque et acéré pour les militaires, ésotérique pour les prêtres, poétique pour Néfertiti... Le seul reproche que l'on pourrait adresser à Naguib Mahfouz serait de ne pas avoir tiré de bilan de ces entrevues entre le héros et les personnages mi-historiques, mi-légendaires qu'il rencontre, mis à part la mention d'une vocation naissante, à la fois religieuse et amoureuse. Mais sans doute est-ce là un choix délibéré, incitant le lecteur à se faire sa propre opinion sur ce que fut ce pharaon encore décrié de nos jours, parmi la multitude de témoignages contradictoires laissés par ses contemporains... Un roman qui donne en tout cas envie d'approfondir encore plus le sujet, par exemple avec le célèbre Sinouhé l'Egyptien, de Mika Waltari, qu'on dit passionnant et encore mieux écrit. A suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Elizabeth Bennet - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires

ceferino alvarez 21/12/2009 19:28


très bon commentaire, Mika Waltari à lire de toute urgence!


Elizabeth Bennet 22/12/2009 09:53


Je n'y manquerai pas, et j'espère en faire une bonne critique sur ce blog !


Allan Dustry 20/12/2009 17:40


Je confirme, chère Elizabeth: Sinouhé l'Egyptien, que nous avons en notre bibliothèque, est un chef-d'oeuvre! Venez passer le prendre, à l'occasion, votre visite est toujours un plaisir!
Bien à vous,
Allan


Elizabeth Bennet 20/12/2009 18:27


Formidable, je me réjouis d'avance de le lire, et m'en vais l'ôter de ma liste cadeaux sur Amazon !


Présentation

  • : Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • : Entrez dans le monde des lettres ! Un blog entièrement dédié à la littérature, avec de nombreuses critiques, personnelles et argumentées.
  • Contact

Retrouvez moi sur :

Mon profil sur Babelio.com
et sur
 

Recherche