Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 20:14
New Jersey, été 1985. Paul Copeland est animateur d'un camp de vacances situé près d'une forêt. Une nuit, il abandonne son poste quelques minutes pour rejoindre sa petite amie. Quatre jeunes en profitent pour s'éclipser, dont sa propre soeur. Personne ne les reverra vivants, et l'on ne retrouvera que deux corps. Le meurtre sera finalement attribué à un serial killer qui sévissait dans la région à la même époque. Vingt ans plus tard, Paul est devenu procureur. Alors qu'il plaide dans une affaire de viol, on lui demande d'identifier un corps : il reconnaît l'un des disparus... Mais pourquoi ses parents persistent-ils à nier son identité ? Et s'il était en vie pendant tout ce temps, se pourrait-il que la soeur de Paul le soit aussi ? Paul, bien décidé à faire la lumière sur ce drame qui n'a jamais cessé de le hanter, va devoir replonger dans les souvenirs de cette terrible nuit où tout a basculé...

Un thriller haletant, malgré une intrigue qui ressemble beaucoup aux précédentes (notamment le célèbre Ne le dis à personne) et un style parfois détestable (allez, on va dire que c'est la traduction qui fait ça !). Ce n'est pas le polar du siècle, loin de là, les thèmes abordés sont plus que consensuels (la famille, l'amour, le traumatisme du passé qui contamine le présent...), mais la fin est assez surprenante. En somme, un bon polar à lire sur la plage, ou dans le train... Ah, une dernière chose, on se serait bien passés de connaître les goûts musicaux de l'auteur... D'une part, on s'en tamponne, d'autre part, ça fait un peu G. Perec période Les choses
passé à la moulinette du bon vieux rock'n roll américain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Elizabeth Bennet - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires

Rolie 25/10/2009 22:50


Bonjour, Je suis assez d'accord avec ce que vous écrivez. Moi qui aime beaucoup cet auteur, j'ai trouvé ce livre assez commun, il est vrai que j'ai trouvé certains passages trop longs. En revanche,
j'aime les intrigues des romans avec son personnage, Myron Bolitar. Il faut se dire qu'on ne peut pas toujours être bon..
Cordialement.
Rolie


Elizabeth Bennet 26/10/2009 12:02


Pour être honnête, je n'ai jamais lu les romans avec Myron Bolitar, le terme d' "agent sportif" me fait peur !  Mais si vous en avez un en particulier à me conseiller, n'hésitez pas. Je suis toujours avide de conseils de lecture !
Amicalement
EB.


Présentation

  • : Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • : Entrez dans le monde des lettres ! Un blog entièrement dédié à la littérature, avec de nombreuses critiques, personnelles et argumentées.
  • Contact

Retrouvez moi sur :

Mon profil sur Babelio.com
et sur
 

Recherche