Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 12:22
Suite à une agression dans le métro par un groupe de jeunes, Carl se retrouve dans le coma. Au bout de quelques jours, il se réveille et reprend une vie normale : il rend visite à un couple d'amis, retrouve sa compagne Catherine... Mais peu à peu le doute s'installe. Des fragments de conscience viennent le tourmenter, sans aucune logique apparente. Carl ne semble se souvenir de rien : ni de son travail, ni de sa famille, ni de sa vie avant l'agression. Qui est cette femme dans son lit ? Et tous ces gens, les rencontre-t-il vraiment, ou n'est-ce qu'une illusion ? Et s'il était, tout simplement, toujours dans le coma ?

Une idée de base assez originale, mais qui laisse place, au fur et à mesure de la lecture de ce roman, à une immense déception. A trop vouloir jouer dans la cour des grands, Alex Garland ennuie et irrite. Le personnage principal est assez vite lassant, le suspense du début s'évapore rapidement, et les passages qui rappellent l'écriture automatique chère aux surréalistes sont véritablement agaçants. Le lecteur cherche du début à la fin une cohérence interne à l'histoire, là où l'auteur essaye désespérément de livrer une écriture envoûtante et hallucinée... Si bien que c'est le lecteur qui finit dans le coma, tant le roman lui tombe des mains ! Pas grand chose à sauver donc, dans ce livre, ni l'intrigue, prévisible au bout du troisième chapitre, ni les personnages, inexpressifs et ternes à souhait, encore moins le style, plat et monotone, ni les illustrations, affreuses ! Une lecture qu'on m'avait pourtant conseillée... Comme quoi il faut toujours se méfier des libraires !

Partager cet article

Repost 0
Published by Elizabeth Bennet - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires

mark darcy 25/11/2009 17:52


Aïe! Vous attisez ma curiosité! Ménagez-donc nos chers libraires. Peut-être aurez-vous, à l'avenir, à essuyer des critiques similaires...


Elizabeth Bennet 30/11/2009 12:01


Eh ben la confiance règne, patate ! ^^


mark darcy 25/11/2009 15:15


Méfiez-vous des libraires... Mademoiselle est joueuse!


Elizabeth Bennet 25/11/2009 17:21


Si vous saviez, très cher Mark... ;)


Présentation

  • : Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • : Entrez dans le monde des lettres ! Un blog entièrement dédié à la littérature, avec de nombreuses critiques, personnelles et argumentées.
  • Contact

Retrouvez moi sur :

Mon profil sur Babelio.com
et sur
 

Recherche