Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 13:24

Pauline et Cyril, trente et trente-deux ans. Ils sont jeunes, beaux, ils s'aiment, ils ont choisi un métier qui les passionne mais rapporte peu. Elle est cuisinière free-lance, il est vaguement photographe pour un site d'information sur Internet. Elle rêvait d'ouvrir son propre restaurant, un établissement sans chichis fondé sur un concept innovant, mais la banque lui a refusé le prêt. Il vient de se faire virer : c’est la crise, le site n'a plus les moyens de s'offrir les services d'un photographe attitré. Tous les deux au chômage, sans ressources, ils doivent en plus affronter une nouvelle galère : l'appartement qu'ils devaient récupérer en sous-location leur échappe, et ils ont déjà posé leur préavis. Dans quinze jours, ils seront à la rue. Pas question de retourner vivre chez les parents, ou de squatter chez des amis. Mais leur quête d’un nouveau logis est un vrai challenge : agents et propriétaires les éconduisent sans relâche : avec leur situation financière et leurs revenus quasi inexistants, toutes les locations leur passent sous le nez. Alors que le sort semble s'acharner contre eux, un espoir surgit néanmoins : un richissime homme d’affaires vient de lancer un tournoi de poker en couple, dont l'enjeu est un magnifique appartement en plein Paris. Problème : si Cyril sait à peu près jouer au poker, Pauline n'y connaît strictement rien. Face à 7000 candidats potentiels, dont des joueurs chevronnés venus faire le buzz, les deux tourtereaux vont devoir abattre leurs dernières cartes...

 

La 4e de couverture, qui présentait les deux héros comme deux bobos un peu naïfs et puérils, ne rend pas hommage au roman : en réalité, Pauline et Cyril incarnent un couple attachant, auquel toute une génération peutTroisFois-copie-2.jpg s'identifier, celle qui a vu ses rêves sacrifiés sur l'autel de la sacro-sainte crise économique. La première partie, avec les galères qui semblent tomber en rafale sur les héros, n'a rien d'invraisemblable, au contraire : elle souligne la facilité avec laquelle on peut tout perdre, par malchance ou parce qu'on a fait un mauvais choix. En l'occurrence, Cyril et Pauline passent rapidement, aux yeux de leurs propres parents, pour des idéalistes ou, pire encore, des fainéants, et même leurs amis ne peuvent s'empêcher de les juger à leur tour. La déliquescence du couple qui résulte de cette accumulation d'échecs est prévisible mais palpitante, portée par une écriture fine et sensible qui n'a rien de pédant ni d'ampoulé. Malheureusement, le charme de la première partie s'efface avec le début du tournoi de poker développé dans la seconde moitié du livre. Certes, l'idée de lier leur histoire d'amour précaire au déroulement de cette gigantesque partie de cartes était intéressante, mais il faut bien avouer que, mis à part pour les mordus de poker, cette partie est incroyablement lassante et répétitive (ne serait-ce que parce que l'auteur se sent obligé de répéter les règles du jeu à plusieurs reprises, en y ajoutant simplement un paragraphe supplémentaire). Les plis, les enchères, les mises... Tout cela suscite l'intérêt au début, en éveillant notre curiosité pour un monde souvent méconnu, mais même en s'attachant aux héros, difficile de se passionner jusqu'à la fin pour ce tournoi de plus en plus invraisemblable, où un couple d'amateurs élimine peu à peu les adversaires les plus chevronnés. Même la critique sociale et philosophique, pourtant justifiée et bien amenée, passe au second plan au fil des pages. Quant au dénouement, attendu et sans surprise, il laisse le lecteur assez indifférent, et c'est bien dommage. En somme, une idée originale mais mal exploitée, comme un énorme coup de bluff qui n'aurait pas fonctionné. 2,5 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by Elizabeth Bennet - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • : Entrez dans le monde des lettres ! Un blog entièrement dédié à la littérature, avec de nombreuses critiques, personnelles et argumentées.
  • Contact

Retrouvez moi sur :

Mon profil sur Babelio.com
et sur
 

Recherche