Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 19:41

Emma. Dexter. Un garçon. Une fille. Lorsqu'ils passent la nuit ensemble, le 15 juillet 1988, juste après leur remise de diplômes, ils ignorent à quel point ce jour va influencer leurs vies. Et pourtant, ils n'ont rien en commun : Dexter est arrogant, frivole et pédant, Emma est sensible, idéaliste et mal dans sa peau.

Cette nuit d'ivresse aurait pu rester sans lendemain, mais les deux jeunes adultes, à la croisée des chemins, décident de rester amis. Au cours des mois suivants, Dexter s'étourdit dans le frisson de voyages au bout du monde et multiplie les conquêtes, tandis qu'Emma vivote entre un job dans un restaurant crasseux et une compagnie de théâtre amateur, essayant de concilier ses principes moraux et la réalité des choses.

Pendant près de vingt ans, ils vont se retrouver, se croiser, s'éloigner, s'aimer et se détester. À travers les instantanés de chaque 15 juillet, date dont la double signification n'apparaîtra qu'à la toute fin du roman, on devine l'évolution de leur relation tumultueuse, entre amour et amitié, au hasard des rencontres et des aléas de leurs vies respectives. Et c'est peut-être au moment où ils seront le plus éloignés l'un de l'autre, emportés par le tourbillon de l'existence, que le destin les rapprochera, une fois encore... 

 

Une couverture aux tons pastels, un titre en apparence banal, un couple de jeunes gens tour à tour séparés puis réunis... Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce livre une (mauvaise) comédie romantique. Et pourtant, à y regarder de plus près, la photo de la couverture, aux couleurs travaillées, fige pour un instant l'étrange amour qui unit ces deux êtres ; le titre joue sur l'ambiguïté entre l'indéfini de l'article et la précision de la date du 15 juillet, clef de voûte du roman ; et la relation complexe que tissent les héros au fil des ans n'a rien d'un scénario écrit à l'emporte-pièce.UnJour.jpg

Dès les premières pages, David Nicholls parvient à nous entraîner dans le tourbillon de cette histoire d'amour improbable entre deux êtres que tout sépare, et qui finiront par se retrouver, un jour, après bien des déchirements et des égarements. Avec un sens du détail et une finesse remarquable dans la peinture des caractères, l'auteur nous plonge dans la vie tumultueuse d'Emma et Dexter, deux jeunes gens aussi différents que faits l'un pour l'autre. Le lecteur s'attache très vite à ces deux héros, tout en les maudissant parfois lorsqu'ils retombent dans leurs travers : Emma ne peut s'empêcher de se raccrocher à ses grands principes moraux, tandis que Dexter, Don Juan de pacotille, tombe les filles et s'étourdit dans la futilité du monde des médias, sans voir l'abîme dans lequel il finit immanquablement par sombrer. 

Porté par un mélange subtil de sensibilité et d'ironie, Un jour est un roman au charme indéfinissable, teinté de nostalgie et de regrets évoqués à demi-mot. L'écriture, légère et plaisante, nous livre des dialogues ciselés, où l'amertume et le sarcasme laissent poindre l'ampleur des sentiments et des non-dits. Sans jamais tomber dans le convenu ou la mièvrerie, même s'il ne parvient pas à se défaire entièrement de certaines facilités, notamment vers la fin, ce roman conjugue une magnifique histoire d'amour-amitié et un portrait extrêmement fidèle et précis de la société de ces vingt dernières années, faisant de ses deux héros le miroir d'une génération aux illusions perdues et aux rêves avortés.

En bref, grâce à sa construction atypique, à ses personnages fouillés et à son humour so british, qui affleure dans les dialogues ou les réflexions des deux héros, Un jour est un petit bijou de tendresse, une histoire d'amour un peu simple mais envoûtante et rafraîchissante, un excellent roman, délicatement clos sur lui-même, comme une façon de faire renaître l'espoir après la tragédie.   4 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by Elizabeth Bennet - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • Ars legendi, un peu de littérature dans ce monde de brutes !
  • : Entrez dans le monde des lettres ! Un blog entièrement dédié à la littérature, avec de nombreuses critiques, personnelles et argumentées.
  • Contact

Retrouvez moi sur :

Mon profil sur Babelio.com
et sur
 

Recherche